Garantie rente invalidité totale ou partielle

Pour compenser votre perte de revenus et protéger le niveau de vie de votre famille.

 

Notre Plus : appréciation de l’invalidité selon des critères d’exercice professionnel

Cette garantie vous permet de recevoir une rente mensuelle entre 5 759 €/an et 86 416 €/an, selon votre choix au moment de l’adhésion, en remplacement ou complément de vos revenus en cas d’invalidité partielle (entre 33% et 66%) ou totale (supérieure à 66%).
Cette rente est versée à compter de la date de reconnaissance de votre invalidité et jusqu'à la liquidation de votre retraite et au plus tard le 65e anniversaire (ou 60e en cas d'inaptitude totale à l'exercice de la profession).


Vous avez le choix entre 2 niveaux de garanties proposant une définition différente de l’invalidité :

- Formule 3 : vous êtes indemnisé seulement si votre invalidité vous empêche d’exercer un métier quelconque. Votre invalidité est donc évaluée en tenant compte de la répercussion de l’invalidité fonctionnelle sur l’invalidité professionnelle.

- PLUS Formule 4 : vous êtes indemnisé à partir du moment où votre invalidité, d’au moins 33%, vous empêche d’exercer le métier qui était le vôtre. Cette invalidité est définie par expertise. Votre invalidité est donc évaluée en tenant compte notamment de la façon dont était exercée la profession antérieurement, des conditions normales d'exercice de celle-ci et des possibilités d'exercice restantes. Cette formule est bien sûr recommandée aux professionnels ayant une activité chirurgicale ou manuelle importante.

NB : peu de contrats proposent cette appréciation « professionnelle » de l’invalidité.


Avantage fiscal : Vous exercez en libéral : votre garantie sera souscrite dans le cadre de la loi Madelin et votre cotisation sera déductible de votre revenu.
Pour en savoir plus : Loi Madelin


Age limite de souscription : jusqu’à votre 57e anniversaire.

Exemple de tarif pour un vétérinaire âgé de 44 ans qui a souscrit une rente formule 4 d’un montant annuel de 60 000 € couplée à une garantie arrêt de travail : 1 302 €/an.