Assurance arrêt de travail et invalidité pour les infirmiers :

Garantissez le maintien de vos revenus

 

 

Qu'avez-vous prévu pour compenser votre perte de revenus en cas d'arrêt de travail temporaire ou en cas d’invalidité ?

En tant que libéral, en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident, ou en cas d’invalidité, votre source de revenu disparaît et la CARPIMKO vous indemnise faiblement.

- en cas d’arrêt de travail : la CARPIMKO ne vous indemnise qu’à partir du 91e jour jusqu’au 365e jour avec une allocation journalière d’inaptitude de 42.89 € (majorée en cas de présence d’un conjoint, enfant à charge ou infirme ou besoin d’une tierce personne).

- si vous êtes ensuite en incapacité de plus de 365 jours ou reconnu invalide, la CARPIMKO vous verse une rente annuelle limitée allant de 5984 € à 11 970 € en fonction notamment de l’importance de votre invalidité, et sous conditions de ressources.

 

Indemnités journalières et capital invalidité


Pour compenser cette perte de revenu, nous vous proposons les garanties suivantes :

1) Notre produit dédié aux infirmiers pour compenser jusqu’à 100% de votre perte de revenus. Ce produit comprend de manière indissociable :
- une garantie incapacité totale de travail
- + une garantie invalidité

2) Indemnités journalières complémentaire CARPIMKO pour compenser votre perte de revenus en attendant l’indemnisation de la CARPIMKO

3) Indemnités journalières frais professionnels pour prendre en charge pendant un an vos charges professionnelles

4) Capital Invalidité « Perte de profession » : un capital pour vous aider si vous cessez définitivement l’exercice de votre profession

5) Capital invalidité accident : un capital versé dès 10% d’invalidité permanente suite à un accident