Chirurgien dentiste - Garantie décès

Rente de conjoint : pour assurer un minimum de revenu à votre conjoint :

 

Cette garantie permet à votre conjoint de recevoir une rente annuelle selon les modalités que vous choisissez à la souscription.

> avec la rente viagère immédiate : revenu immédiat fixe versé sa vie durant.

> avec la rente temporaire : revenu immédiat versé jusqu'à l'âge requis pour bénéficier de la pension de réversion.

> avec la rente viagère complémentaire : revenu à partir du 60e anniversaire du conjoint (âge de perception de la pension de réversion du régime obligatoire) et sa vie durant, en relais de la rente temporaire et en complément de la rente de réversion du régime obligatoire. Ce revenu est d'autant plus nécessaire que l'assuré décède jeune et que les droits à réversion du conjoint sont limités. Existe en montant fixe ou variable.


Avantage fiscal : si, outre votre fonction hospitalière, vous exercez en libéral, votre garantie sera donc souscrite dans le cadre de la Loi Madelin et votre cotisation sera déductible de votre revenu. Pour en savoir plus : Loi Madelin

Age limite de souscription : votre 65e anniversaire.
La garantie fonctionne jusqu’à votre 65e anniversaire.

NB : votre concubin n'a droit à aucune prestation de votre régime obligatoire. Seul le conjoint se vopit verser uen allocation annuelle jusqu'à 60 ans et, à partir de son 60e anniversaire, une "rente de reversion".

Exemple de tarif pour un chirurgien-dentiste âgé de 44 ans souscrivant une rente viagère immédiate d’un montant de 29000€/an : 2 267,80€/an.