Indemnités journalières complémentaires de votre régime obligatoire :

Pour percevoir des revenus pendant votre arrêt de travail en attendant l’indemnisation de vorte régime obligatoire


 

Cette garantie vous permet de percevoir une indemnité journalière (IJ) de 62 € en cas d'arrêt de travail temporaire pour pallier votre perte de revenu pendant les 3 premiers mois d'arrêt, votre régime obligatoire, la CNBF n'intervenant qu'à partir du 91e jour.


Nos IJ vous sont versées jusqu’au 90e jour d’arrêt de travail et à partir :


- du 15e jour d’arrêt de travail,
- du 61e jour en cas d’arrêt de travail suite à des troubles psychopathologiques,
- du 4e jour d’hospitalisation continue
- du 4e jour d’arrêt de travail en cas d’accident, si la durée de l’arrêt est d’au moins 14 jours.


Avantage fiscal : Vous exercez en libéral : votre garantie sera souscrite dans le cadre de la loi Madelin et votre cotisation sera déductible de votre revenu.
Pour en savoir plus : Loi Madelin

Vous êtes protégé jusqu'à l'attribution de votre retraite et au plus tard jusqu'à votre 65e anniversaire. Si vous poursuivez votre activité ou si vous avez adhéré avant 50 ans, vous pouvez être couvert jusqu'à votre 70e anniversaire. (le montant de l'IJ est alors minoré à 31 € à partir de 65 ans).

Age limite de souscription : 57e anniversaire.

A partir du 91e jour d'arrêt de travail, la souscription de la garantie "indemnités journalières de longue durée" complètera les indemnités versées par la CNBF.

Exemple de tarif pour un avocat âgé de 44 ans pour une IJ de 62 € : 217.21 €/an