88% des professionnels de santé considèrent leur métier comme difficile à exercer !

 

Selon le baromètre 2014 Groupe Pasteur Mutualité/ViaVoice sur "Les préoccupations des professionnels de santé."

 

Eprouvés dans l'exercice de leur métier, les professionnels de santé n'en demeurent pas moins passionnés et confiants dans l'avenir. Groupe Pasteur Mutualité, groupe mutualiste d'assurances de référence des professionnels de santé, dévoile les résultats de la 2e vague de son baromètre sur les préoccupations des professionnels de santé. Un sondage qui met en lumière, cette année, le regard particulièrement ambivalent que portent les professionnels de santé sur leur métier.

 

Un métier de plus en plus difficile...

 

Principal enseignement de l'étude, les professionnels de santé sont de plus en plus nombreux (88%) à considérer leur métier comme difficile (...) Ce sentiment d'être confronté à des difficultés croissantes s'explique par les mutations, nombreuses et rapides, en cours dans le secteur de la santé. Sont en particulier pointés du doigt par les professionnels de santé: le poids des tâches administratives, l'évolution de la relation avec les patients, l'installation d'une culture du rendement, la plus grande technicité des métiers...

 

...qui ne remet pas en cause leur attachement à l'exercer

 

Loin de ce paysage assez sombre, les professionnels de santé témoignent pourtant dans le même temps d'un fort attachement à leur métier. La part des professionnels de santé déclarant être "très attachés" à leur métier est ainsi passé de 81% à 88% en trois ans.

 

Une image écornée...

 

Légitimement convaincus de l'importance de leur rôle dans la société, les professionnels de santé pensent à 89% avoir toujours une bonne image auprès du grand public. ils perçoivent néanmoins une certaine dégradation de leur image aux yeux de l'opinion. 46% des professionnels de santé estiment ainsi que leur image s'est détériorée ces dernières années, dont 74% des médecins et 57% des pharmaciens.

 

... qui n'entache pas leur confiance en l'avenir

 

Malgré la difficulté ressentie de leur métier et une image qu'ils jugent moins solide qu'avant, les professionnels de santé continuent d'y croire: 61% d'entre eux demeurent confiants pour l'avenir et ceci, de manière croissante (+14% par rapport à 2011).


Interviews réalisées par téléphone du 25 mars au 10 avril 2014 sur un échantillon de 403 personnes, représentatif des professionnels de santé exerçant en France métropolitaine. Représentativité assurée par la méthode des quotas appliquée aux cinq principales professions de santé: médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes et chirurgiens-dentistes.

 

36-data pasteur

Voir l'image en taille réelle

 

> Télécharger le communiqué de presse complet