La Retraite ALTISCORE MULTISUPPORTS

 

 

retraite altiscore
Profitez des avantages de la "loi Madelin" pour vous constituer un complément de retraite en défiscalisant une partie de vos revenus.  >>> Voir le dépliant

 

 

Un fonctionnement souple

Vous choisissez la “fourchette” de cotisation annuelle qui convient le mieux à votre capacité d’épargne parmi 4 classes de cotisation ; elle restera valable pour toute la durée de votre contrat (avec revalorisation annuelle sur la base du plafond de la Sécurité Sociale).

 

Les versements peuvent être effectués par prélèvement automatique (mensuel, trimestriel, semestriel), chaque prélèvement étant au moins égal au montant minimum de la classe de cotisation, divisé par la périodicité retenue. Si vous souhaitez n’effectuer qu’un seul règlement par an, vous règlerez votre cotisation par chèque.

 

Vous pouvez aussi effectuer des versements libres complémentaires par chèque d’un montant minimum de 600 €.

 

Tableau retaraite altiscore

                                    Le choix de la formule d'investissement

En souscrivant votre contrat La RETRAITE ALTISCORE MULTISUPPORTS, vous choisissez votre profil de gestion parmi les formules proposées :

Gestion profilée

vous choisissez votre profil en fonction de vos objectifs :

  • Profil Sécurité : les versements sont entièrement investis dans le fonds Euros, garantissant à l’adhérent la valeur de l’épargne acquise sur son compte individuel,
  • Profil Prudent : FCP CNP ASSUR PRUDENT (80% d’obligations et 20% d’actions environ),
  • Profil Equilibre : FCP CANDRIAM SÉLECTION NEUTRE (50% d’obligations et 50% d’actions environ),
  • Profil Dynamique : FCP CNP ASSUR DYNAMIQUE (80% d’actions et 20% d’obligations environ).

 

Gestion profilée à horizon

Vos cotisations sont réparties conformément à la grille figurant en annexe 1 de la notice d’information et arbitrées automatiquement des fonds profilés vers le fonds Euros en fonction de la durée restant à courir avant la retraite, avec une sécurisation progressive sur le fonds Euros.

 

 

Gestion libre

Vous affectez et arbitrez librement votre investissement entre un ou plusieurs fonds en fonction de vos objectifs de gestion.


 

 
 

                                    Foire aux questions sur La Retraite Altiscore Multisupports

Comment déduire ses cotisations ?

Loi madelin

Quels sont les prélèvements sociaux ?

Aucun prélèvement social n’est effectué lors de la constitution de la retraite.

Cependant, la rente qui vous sera versée supportera les prélèvements sociaux applicables aux pensions de retraite complémentaire (CSG au taux normal de 6,6%, CRDS au taux de 0,50%, et la CASA au taux de 0,30%) soit un total de 7,40% dont 4,20% de CSG déductible de votre revenu imposable (valeurs en vigueur au 01/01/2016).

Quels sont les frais de versement ?

Les frais d’entrée sont de 1% sur chaque versement, quelque soit le montant.

Les frais de gestion financière sur encours (0,06% par mois pour les supports en unités de compte et 0,50% par an pour le fonds en euros) et d’arbitrage (0,5% du montant de l’épargne arbitrée, avec un maximum de 75 € par opération) se situent parmi les plus bas du marché. Et de plus, vous n’avez pas à acquitter les droits de garde normalement à la charge des porteurs d’actions. Frais d’entrée : 25 € perçus à l’adhésion.

Comment suis-je rémunéré sur le fonds euros ?

  • Part de l’épargne affectée au fonds Euros : 100% du solde du compte de participation aux bénéfices ;
  • Part de l’épargne investie en unités de compte distribuant des revenus : 100% des dividendes encaissés distribués sous forme de parts supplémentaires ;
  • Revalorisation des rentes en service : 90% des bénéfices techniques et 100% des bénéfices financiers.

Que se passe t-il lors du départ en retraite ?

Vous bénéficierez du paiement d’une rente viagère, au plus tôt à l’âge de liquidation de la pension de vieillesse du régime obligatoire, ou de l’âge fixé en application de l’article L. 351-1 du Code de la Sécurité Sociale, par conversion de l’épargne acquise.

  • Pour la partie en euros, le contrat comporte la garantie d’un capital constitutif d’une rente viagère au moins égal aux sommes versées, nettes de frais, augmentées d’un taux d’intérêt et des participations aux bénéfices attribuées.
  • Pour la partie en unités de compte, GPM Assurances S.A. s’engage sur le nombre d’unités de compte mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

De plus, vous pouvez souscrire, lors de la liquidation de votre retraite, la garantie optionnelle en cas de décès du retraité avant 75 ans.

 

Ainsi, en cas de décès après liquidation de votre retraite et avant votre 75ème anniversaire, votre rente viagère continuerai d’être intégralement versée à votre bénéficiaire jusqu’à la fin du trimestre au cours duquel serait intervenu votre 75ème anniversaire, puis au-delà, les 60% (ou 100%) de cette rente jusqu’au décès de celui-ci (si vous avez choisi l’option “réversion”).

 

Nos frais de gestion sur rente sont de 5% de la rente servie mais avec un plafond de 250 points AGIRC, soit au maximum 108,80 € par an (valeur au 01/04/2015).

Puis-je désigner un bénéficiaire ?

En cas de décès avant la liquidation de vos droits à la retraite, la personne que vous aurez librement désignée deviendra bénéficiaire de votre contrat La RETRAITE ALTISCORE MULTISUPPORTS.

Le bénéficiaire percevra la prestation :

  • soit sous forme de rente viagère, immédiate ou différée ;
  • soit sous forme de rente temporaire d’éducation, versée jusqu’au 25ème anniversaire de l’enfant.

Puis-je transférer mon contrat ?

Vous avez la possibilité de transférer votre contrat La RETRAITE ALTISCORE MULTISUPPORTS sur un contrat de même nature avant la liquidation de vos droits à la retraite (l’indemnité de transfert est de 0,50% de la valeur de transfert pendant les 10 premières années d’adhésion et nulle ensuite).

Puis-je racheter mon contrat ?

Vous pouvez récupérer le capital constitutif de votre épargne acquise, y compris les participations aux bénéfices dans les cas limitativement prévus par la loi (article L. 132-23 du Code des Assurances), en cas d’invalidité 2ème ou 3ème catégorie du Code de la Sécurité Sociale, cessation d’activité non salariée suite à un jugement de liquidation judiciaire, décès du conjoint ou du partenaire lié par un PACS, situation de surendettement, expiration des droits de l’assuré aux allocations chômage prévues en cas de licenciement.