Jeux Mondiaux des Transplantés : Groupe Pasteur Mutualité renouvelle son soutien à Guillaume Coni

 

Pour la 4ème année consécutive, Groupe Pasteur Mutualité et  InfleXsys renouvellent leur soutien à Guillaume Coni pour sa participation aux 22èmes Jeux Mondiaux des Transplantés qui se dérouleront du 16 au 24 août 2019, à Newcastle-Gateshead (Angleterre).

summer games logo

 

Âgé de 29 ans, Guillaume est atteint de la mucoviscidose et a bénéficié en 2010 d’une transplantation bi-pulmonaire grâce au don d’organe. Sportif depuis sa plus tendre enfance, il a le goût de la compétition et a toujours aimé se surpasser pour obtenir de meilleurs résultats dans les sports qu’il pratique.

 

En mai 2016, il a décroché une médaille d’argent en tennis de table aux 24èmes Jeux Nationaux des Transplantés et Dialysés ; puis, en juillet 2016, il est revenu des 9èmes Jeux Européens avec une nouvelle médaille d’argent en bowling. Enfin, en 2018, c’est une véritable collection qu’il a ramenée de Cagliari (Sardaigne) où se déroulaient les 10èmes Jeux Européens : 2 médailles de bronze en bowling Double Mixte et en tennis de table Simple Messieurs, ainsi qu’une médaille d’argent en bowling Simple Messieurs.

 

Guillaume Coni

Cette année, soutenu par Groupe Pasteur Mutualité et InfleXsys, Guillaume compte bien compléter sa collection de médailles lors des 22èmes Jeux Mondiaux ! Il a choisi de participer aux compétitions de tennis de table Simple Messieurs, de fléchettes et de bowling (Simple Messieurs, Double Messieurs et Double Mixte).


« Dans ces compétitions », explique Guillaume, « je défends bien sûr les couleurs de la France. Mais surtout, je soutiens à ma façon la cause solidaire du don d’organe. Car, c’est une occasion unique de témoigner auprès d’une large audience de la réussite de la transplantation : ce rendez-vous donne l’opportunité aux transplantés sportifs du monde entier, d’être des ambassadeurs de la cause du don d’organe ! »

 

Depuis 1978, les Jeux Mondiaux des Transplantés (World Transplant Games) sont organisés tous les deux ans, sous l’égide de la World Transplant Games Federation (WTGF) pour sensibiliser le grand public à la réussite de la transplantation et à la nécessité du don d’organes, en mettant en avant des athlètes greffés.


Seuls les sportifs transplantés depuis plus d’un an et dont la fonction du greffon est stable, sont autorisés à participer aux Jeux. Les prérequis médicaux sont très rigoureux : une épreuve d’effort leur est imposée et ils doivent certifier un entraînement régulier, pour pouvoir participer aux Jeux Mondiaux en tant que compétiteur.